Cors aux pieds : causes et préventions

Cors aux pieds : causes et préventions

Les cors aux pieds sont de petites portions de peau qui durcissent et forme une protubérance sur les orteils ; à cause de la pression excessive, ou du frottement, occasionnés par les chaussures ou les chaussettes. Il en existe deux sortes : les cors au pied souples (mous), et les cors au pied rigides (durs). Ils peuvent tous les deux être à l’origine de douleurs et d’inconfort. Dans cet article, nous nous penchons sur les causes du cor au pied, comme il se développe, et comment on peut le prévenir[1].

Cors au pied mous et cors aux pieds durs

La différence la plus évidente est bien sûr que les cors au pied mous sont… mous, et les cors au pied durs sont… durs. Mais il y a aussi une différence sur leurs causes. Les cors durs ont tendance à apparaître sur le haut, le bout et les côtés des orteils, et ont un centre qui appuie sur les terminaisons nerveuses, ce qui occasionne souvent des douleurs. Les cors mous apparaissent souvent entre les orteils, et restent mous grâce à la chaleur et à l’humidité de la zone. Même s’ils sont souples, ils peuvent être douloureux. 

Comment se forment les cors au pied

L’apparition et le développement des cors aux pieds peut être liée à différentes causes, mais la plus fréquente est le port de mauvaises chaussures. Les chaussures trop lâches peuvent laisser vos pieds glisser, entraînant des frictions ; alors que les chaussures mal ajustées ou dont la forme ne vous convient pas peuvent occasionner une pression excessive sur des zones spécifiques du pied –par exemple les escarpins qui appuient sur les orteils.

Des mouvements de marche modifiés ou affectés par des dysfonctionnements ou des activités répétées (des mouvements liés à la pratique de sports par exemple), peuvent aussi être la cause de cors aux pieds, à cause des pressions inhabituelles dans leur nature, mais répétés dans le temps, exercées sur certaines zones du pied[2].

Les cors aux pieds sont plus répandus chez les personnes âgées, car la peau devient plus fine avec l’âge, et le rembourrage naturel des pieds disparaît, ce qui facilite l’apparition de friction –et donc des cors. De la même manière, les personnes qui ont la peau très fine ou des orteils de grande taille sont plus susceptibles de souffrir de cors aux pieds.

Il est également possible que les cors aux pieds soient des symptômes d’autres problèmes de pieds. Par exemple, ils peuvent être les premiers symptômes d’oignon au pied, une déformation du pied qui entraîne le rapprochement douloureux du gros orteil et du second orteil) ; ou de l’orteil en griffe (une déformation commune qui pousse l’articulation des orteils à se soulever). 

Comment prévenir et éviter les cors aux pieds ?

Pour éviter les cors aux pieds, la première chose est de porter des chaussures confortables, adaptées à la forme de vos pieds, qui ne frottent nulle part sur le pied. Lorsque vous devez acheter de nouvelles chaussures, faites vos courses l’après-midi ou le soir: en général, les pieds gonflent durant la journée et vos pieds auront le volume “maximum”. Le but est de choisir des chaussures qui seront confortables même à ce moment-là ! Essayez-les et assurez-vous que vous pouvez bouger les orteils, et qu’il reste un espace entre le plus long des orteils et le bout de la chaussure. Evitez de porter des chaussures à très hauts talons; surtout ceux dont la courbure rend la marche ou la station debout douloureuse ; cela signifie que l’arche du pied et les orteils souffrent.

Il est également important de vous assurer que vos pieds sont bien secs avant de mettre vos chaussures ; surtout bien sûr s’il s’agit de chaussures fermées. Des pieds mouillés, ou même humides, vont avoir davantage de risques de friction une fois dans la chaussure. Si vous portez déjà des chaussures qui ont tendance à frotter un peu, cela va démultiplier le phénomène et les pressions exercées sur le pied. En vous assurant que la peau est totalement sèche, vous limitez donc le potentiel de friction, et de pressions qui entraînent l’apparition des cors. Quand la peau est bien sèche, appliquez une crème hydratante pour les pieds, ou une crème spéciale anti callosités pour les pieds, qui va aider les pieds à cicatriser et à mieux répartir la pression exercée. Massez les pieds jusqu’à absorption du produit, car encore une fois, il faut éviter l’humidité.

On peut aussi utiliser une pierre ponce ou une lime spéciale pour pieds pour se débarrasser de la peau dure sur ou autour du cor au pied, mais il faut s’assurer de procéder avec douceur, pour ne pas se blesser. Si vous utilisez une pierre ponce, assurez-vous qu’elle a le temps de sécher complètement entre deux utilisations.



Nos produits les plus consultés


Articles les plus lus

$1 Journées
$2 Heures
$3 Minutes
$4 Seconde
{"en":"New","fr": "Nouveau"}