Pieds inodores : astuces et traitements anti-transpiration

 

 


Aussi gênant, déplaisant et incommodant que cela puisse être, ce désagrément peut être traité. Grâce à ces cinq astuces, combattez la transpiration excessive et les odeurs de pieds pour plus de tranquillité.

 

 

Pieds inodores : astuces et traitements anti-transpiration

 

Nos pieds comptent plus de glandes sudoripares que n’importe quelle autre partie du corps et leur fonction est clairement définie: nous maintenir au frais et conserver la peau des pieds souple et humide. Suivez donc ces quelques astuces régulièrement pour éviter les problèmes d’odeur corporelle.



1. Une bonne hygiène

Il n’y a pas de secret : la meilleure chose à faire pour vos pieds est de les laver tous les jours et de les sécher avec soin. En outre, il sera bien plus facile de s’occuper de vos pieds en surveillant de près l’apparition de peau sèche. 


2. Un séchage optimal

On pourrait penser qu’il suffit de laver ses pieds, de les sécher minutieusement et de changer de chaussettes quotidiennement pour une hygiène optimale. Toutefois, lorsque nos pieds transpirent, les bactéries se développent dans nos chaussures, et ce, même une fois retirées.
Des chaussures humides laissées dans un endroit sombre comme dans un placard ou sous un lit forment un parfait petit nid pour les bactéries, qui peuvent alors proliférer à leur guise. En remettant ces mêmes chaussures, le processus ne fait que se répéter. Il convient donc de faire sécher autant que possible nos chaussures avant de les porter à nouveau. Pour ce faire, quoi de mieux qu’un sèche-cheveux réglé sur le mode froid ou un espace sec en extérieur, comme un balcon ?


3. Une phase d’alternance

Comme il faut compter plus de 24 heures pour faire sécher correctement des chaussures humides, la meilleure solution reste d’alterner entre plusieurs paires d’un jour à l’autre. Une phase d’alternance sur trois journées consécutives est d’autant plus efficace, lorsque cela est possible.
Bien entendu, ces environnements humides se retrouvent le plus souvent dans les baskets, et ce, particulièrement lorsqu’elles sont portées pour le sport. Il est dès lors essentiel d’en avoir deux paires pour alterner d’un jour à l’autre, de les laver régulièrement en machine (voir les instructions de lavage) et de leur laisser le temps de sécher correctement.


4. Un souffle d’oxygène

Les chaussures en toile habillées d’une tige en cuir assurent une bonne circulation de l’air autour du pied. Les tiges synthétiques comprennent généralement une membrane respirante pour laisser l’air pénétrer. Attention de ne pas tomber dans le piège de porter des chaussures – voire des baskets – sans chaussettes ! En effet, la sueur serait intégralement dirigée dans les chaussures au lieu d’être absorbée par les chaussettes.


5. Un instant de repos

C’est un fait, certaines personnes ont une transpiration des pieds plus importante que d’autres, bien que les raisons restent inconnues. Que la génétique joue ou non un rôle dans ce phénomène, il est toutefois certain que des pieds fatigués produisent davantage de sueur. La position debout étant particulièrement éreintante pour nos pieds, il est préférable d’éviter autant que possible de se tenir de la sorte durant une journée entière. Néanmoins, si ce n’est vraiment pas possible, offrons alors à nos pieds un bon bain de temps en temps, avec des huiles essentielles ou un bain moussant : un moment de pure relaxation pour eux comme pour nous.
Les odeurs de pieds sont particulièrement incommodantes et peuvent être des plus gênantes en société. Pour combattre ce réel désagrément et ne plus avoir à s’inquiéter à ce sujet, plusieurs traitements anti-transpiration et techniques de prévention sont disponibles sur le marché. Dès lors, pourquoi ne pas s’offrir un bon anti-transpirant pour les pieds, comme par exemple le Scholl Fresh Step Spray Poudre Anti Transpirant.