Prendre soin de ses pieds pendant les sports d’hiver

 

Du ski au patinage, les sports d’hiver ne sont pas de tout repos pour nos pieds. Découvrons les infections les plus communes découlant de ces pratiques sportives et comment prendre soin de ses pieds…

Quoi de mieux pour le corps et l’esprit que de prendre une bouffée d’air frais et de se dépenser un peu ? Et ceci est d’autant plus vrai pendant les mois d’hiver, durant lesquels nous avons tendance à rester enfermés bien au chaud devant la cheminée. Cependant, avant de commencer une toute nouvelle activité sportive, posons-nous cette question : nos pieds sont-ils bien préparés pour de tels efforts ?

La pratique de sports d’hiver peut conduire à de multiples affections des pieds, telles que les ampoules, les entorses et les foulures, les callosités et les mycoses des pieds. Afin de protéger nos pieds, nous devons nous assurer de porter les bonnes chaussures. En effet, un bon équipement (des chaussures, des bottes et des chaussettes adaptées) fait toute la différence, bien qu’il soit également très important d’entretenir régulièrement nos pieds et de connaître la marche à suivre en cas de problème…


Ampoules

Pour éviter les frottements et la formation d’ampoules lors des froides journées passées au grand air, il convient de porter des chaussures de ski, des patins à glace et des bottes de marche de la bonne taille. Si l’on porte des chaussures mal adaptées pour pratiquer un sport d’hiver, les zones osseuses et autres bosses du pied peuvent s’irriter, entraînant la formation d’ampoules et de rougeurs.

Même pour les personnes qui n’ont pas les pieds osseux, des ampoules peuvent apparaître lorsque les chaussures sont trop serrées ou trop amples, gâchant alors tout le plaisir des activités hivernales. Notons qu’il est également essentiel de choisir la bonne paire de chaussettes : un tissu trop épais pourrait oppresser les pieds. Pourquoi ne pas plutôt choisir une paire plus fine composée de laine ?

Et si, malgré tous ces efforts, une ampoule venait à se former, évitez de la toucher ! Couvrez-la plutôt sous un pansement pour ampoules de Scholl , qui soulage instantanément.


Callosités

Lorsque l’on reste debout des journées entières, que ce soit pour patiner, skier ou encore partir en randonnée, le risque d’apparition de cals – ces zones d’épaississement de la peau, généralement rencontrées sur les talons et sur la face antérieure de la plante du pied – est d’autant plus grand. Ce durcissement de la peau se développe lorsque nos pieds sont exposés à une pression excessive ou à un frottement important.

De même, des bottes trop serrées ou trop amples portées toute la journée pourraient notamment conduire à l’apparition de callosités. Il convient donc de vérifier que nos chaussures sont à la bonne taille et d’offrir régulièrement un gommage à nos pieds afin d’en venir à bout.

Après une rude journée, particulièrement fatigante pour nos pieds, offrons-leur un bon bain de pieds pendant une dizaine de minutes avant d’utiliser la râpe électrique Scholl Velvet SmoothTM. Équipée d’un rouleau aux particules micro-abrasives, elle permet d’éliminer les callosités très facilement, et ce, en un clin d’œil [1].

 


Mycose des pieds

C’est parti pour une semaine aux sports d’hiver… Nos pieds, alors enfermés dans des chaussures de ski tous les jours, transpirent et se réchauffent avec autant d’activités. Ainsi, nos chaussures de ski se transforment en un environnement chaud, humide et exigu, créant un véritable petit nid pour la mycose des pieds, une infection à champignons du pied entraînant rougeurs et démangeaisons, puis l’apparition d’une peau sèche et écailleuse.

Heureusement, les méthodes de prévention sont multiples. Il convient notamment de se laver les pieds chaque jour et de les sécher avec soin, et ce, particulièrement entre les orteils, lieu de prédilection des champignons. En outre, les déodorants pour les pieds, comme le Scholl Fresh Step Déo Fraîcheur, neutralisent les odeurs.

Pourquoi ne pas acheter quelques paires de chaussettes épaisses en matière naturelle comme le coton ou la laine ? Particulièrement confortables pour nos pieds, elles présentent également l’avantage d’absorber l’humidité. En fin de journée, n’oubliez pas de déposer vos chaussures de ski à proximité d’une zone de chaleur pour qu’elles soient parfaitement sèches le lendemain. Si malgré tout, la mycose des pieds parvient à s’installer entre vos orteils, rassurez-vous : il existe des traitements en pharmacie sans ordonnance.

Pourquoi ne pas essayer Scholl Mycose des pieds (pied d'athlète), contenant un stylo de traitement antifongique destiné à traiter rapidement les champignons logés sur les pieds et un spray pour chaussures destiné à prévenir une nouvelle infection ?


Maux, douleurs et contusions

Lorsque l’on part skier, on se donne à fond pendant de longues heures. Par conséquent, assurez-vous que vos pieds sont préparés à une telle activité et qu’ils sont confortablement installés dans vos chaussures. Pour leur offrir un endroit douillet, pourquoi ne pas ajouter une semelle comme les Scholl Sport ActivGel™ ?

Pour les personnes souffrant de problèmes aux pieds, il convient de consulter un spécialiste ou un podologue pour obtenir des conseils avisés sur les traitements disponibles. Quelques semaines avant un séjour au ski, quoi de mieux que de faire quelques exercices de renforcement musculaire afin de préparer vos pieds à l’effort et d’éviter de vous faire mal ?

Tous les matins avant de partir skier, étirez-vous en douceur pour préparer vos muscles. Notez que des bottes trop serrées risquent de bloquer la circulation du sang, décuplant le risque de blessures et d’inflammations aux pieds. Dès lors, il est primordial de vérifier que les chaussures de ski sont parfaitement adaptées. Si par malheur une certaine douleur commence à se faire ressentir au niveau du pied et que vous vous mettez à boitiller, il faut réagir immédiatement en utilisant des produits de soin incontournables.

Le Bain de pieds relaxant Scholl Velvet SmoothTM , aux ingrédients nettoyants et relaxants, permet d’apaiser et de soulager les pieds fatigués et douloureux : tout juste ce dont on a besoin après une journée intense à dévaler les pentes. Une fois les pieds bien séchés, offrez-leur un doux massage en appliquant une crème nourrissante comme le Masque Nuit Régénérateur Scholl , qui confère douceur et hydratation à vos pieds toute la nuit.

Après un tel soin, vous pourrez repartir sur les pistes enneigées en un rien de temps !

 

 


[1] Après une utilisation