Inconfort aux pieds : talon ou plante, comment éviter les gênes lors d’une sortie sportive ?


Sortir s’aérer, marcher : le meilleur moyen de se remettre en forme et de savourer le paysage. Mais si vous avez des pieds fatigués et douloureux, cela risque de vous gâcher la balade… Alors avant de partir en randonnée, jetez un coup d’œil à ces petites astuces.

 

 

Inconfort aux pieds : talon ou plante, comment éviter les gênes lors d’une sortie sportive ?

 

La sensation de pieds fatigué, les douleurs, semblent normales à de nombreuses personnes. On estime par exemple qu’une personne sur 10 souffrira de douleurs au talon à un moment où l’autre de sa vie [1]. La cause la plus fréquente de ce genre de gênes est l’activité physique, comme le trekking ou la course à pied (surtout si vous optez pour des chemins inégaux ou caillouteux) ; car ces sports sollicitent de manière répétée l’arc du pied, et la douleur se transmet au talon. Par ailleurs, ce type de terrain peut impacter le pied à des endroits inhabituels, où il n’est pas suffisamment protégés. 

 



Astuces pour pieds aventureux et heureux 

Vous avez l’embarras du choix pour protéger vos pieds, soigner les pieds fatigués, et partir marcher sans inconfort ni appréhension ! Voilà comment bien vous préparer à votre prochain trekking : 

• Trop de poids signifie une pression accrue sur vos pieds, et peut contribuer à générer des inconforts au niveau des pieds, alors assurez-vous qu’il n’y a rien de superflu dans votre sac à dos. 

• Portez des chaussures qui sont à votre taille, bien sûr, mais surtout qui vous vont – en étant par exemple adaptées à la forme de votre pied. Essayez différentes marques, différentes formes. Investissez dans des chaussettes spéciales pour la randonnée, qui protègeront vos pieds avec leurs emplacements renforcés. N’oubliez pas d’essayer vos futures chaussures de randonnée en fin de journée : vos pieds seront légèrement plus enflés que le matin, et donc à leur « vraie » taille d’effort.

• La gamme de semelles Scholl Activgel™ est idéale pour les chaussures de randonnée. Ces semelles amovibles apportent un support accru à la plante du pied, au talon et à la voûte plantaire. Elles réduisent les mouvements involontaires, et soulagent vos pieds, retardant ainsi la sensation de fatigue. 

• Etirez-vous soigneusement avant d’attaquer, en apportant un soin particulier aux muscles du pied et de la cheville. 

• Si vous ressentez un inconfort au niveau du talon, ne forcez pas, et prenez le temps de vous reposer. Une poche de glace à poser sur le talon après l’exercice peut également aider à réduire l’inflammation et à vous remettre sur pieds. En marchant moins et en réduisant le temps passé debout, vous récupèrerez plus rapidement et profiterez du grand air plus vite !