Symptômes et traitements d’une mycose des ongles

 

La mycose des ongles est une infection fongique, qui peut s’installer de manière durable si elle n’est pas repérée et traitée.

 

Symptômes et traitements d’une mycose des ongles

La mycose des ongles est une infection fongique, qui peut s’installer de manière durable si elle n’est pas repérée et traitée. En étant attentifs à certains signes et symptômes, vous pourrez identifier la mycose des ongles à un stade peu avancé et prendre des mesures efficaces pour retrouver des ongles sains.


A noter que les signes énumérés plus bas ne signifient pas nécessairement la présence d’une mycose ; ils peuvent cependant vous encourager à surveiller plus régulièrement vos ongles, ou à prendre éventuellement rendez-vous avec un médecin pour confirmer vos doutes.


Connaître les symptômes est donc important pour repérer et confirmer la mycose des ongles, et bien sûr commencer un traitement de fond avec les solutions spécialisées Scholl. En effet, un traitement approprié dès le début de l’infection peut faire la différence entre un problème qui se règlera en quelques semaines, et une infection installée qui peut durer des années.

 

La mycose des ongles : Les premiers signes

Une mycose des ongles est généralement indolore au début. Soyez donc vigilants vis-à-vis des symptômes liés à la couleur ou la texture de l’ongle, comme par exemple :

• L’épaississement de l’ongle. C’est l’un des signes les plus fréquents d’une mycose, tout comme la décoloration. L’ongle peut devenir jaune ou blanc.

• Une trainée jaunâtre dans le « lit unguéal » de l’ongle (la chair que vous apercevez sur votre doigt ou orteil, collée à l’ongle), et sur la partie intérieure du « bord libre » de l’ongle. Vous pouvez vérifier la présence de cette traînée lorsque que vous coupez vos ongles.

• L’ongle se fragilise et se casse plus facilement.

• Au fil du temps, l’épaississement de l’ongle peut provoquer son décollement.

• Si l’infection n’est pas traitée, des complications peuvent survenir, comme des douleurs et de l’inconfort, et nécessiter un traitement d’autant plus long que la mycose est repérée à un stade avancé.

 


Quelles sont les causes de la mycose des ongles ?

Une fissure sur l’ongle ou la peau autour de l’ongle, ou une blessure, peut permettre au champignon de pénétrer plus facilement dans l’ongle et de s’y installer. Une infection fongique cutanée peut souvent être la cause d’une infection de l’ongle de l’orteil. L’infection cutanée, lorsqu’elle est localisée autour de l’orteil, est un terrain propice à la mycose de l’ongle – et peut également provoquer le bien connu « pied d’athlète ». Le « pied d’athlète » (mycose des pieds) affecte généralement la peau située entre vos orteils, la rendant rouge, squameuse et provoquant des démangeaisons.

Le champignon à l’origine de cette infection grandit et se développe dans les milieux chauds et humides. Le fait de porter, pendant une longue période de temps, des chaussures qui ne laissent pas assez « respirer » vos pieds, par exemple, peut encourager l’infection. Les piscines, les bains publics, les saunas et tous les endroits chauds et humides peuvent également favoriser le développement du champignon.

Environ 1/3 des personnes atteintes ayant une mycose des pieds développe une mycose des ongles[1]. Les personnes âgées, souffrant de maladies comme le diabète, sont davantage susceptibles de développer une mycose des ongles. 

Agir rapidement !
Dans certains cas, il suffit d’utiliser des méthodes simples de prévention pour éviter que la mycose des ongles ne se déclare. Par exemple, éviter de porter des chaussures trop fermées et/ou en matière synthétique, qui vont surchauffer le pied. Garder vos ongles courts, et maintenir une bonne hygiène du pied, peut également permettre d’éviter l’apparition de mycose des ongles. Il est très important de réagir rapidement face aux premiers signes.

Si vous constatez que les signes de mycose des ongles persistent, consultez votre médecin.
• La solution Scholl pour le traitement des mycoses des ongles permet de traiter à la fois les symptômes et l’origine de la mycose. Vous pouvez trouver toutes les informations concernant les mycoses des ongles et leur traitement ici.
• Si vous souffrez de mycose des ongles, le traitement Mycoses des Ongles Scholl est une solution facile et accessible. Le traitement antimycosique est à découvrir ici.
• Après le traitement, gardez autant que possible vos pieds secs et sains. Pour cela, alternez au maximum entre vos différentes paires de chaussures, et privilégiez des modèles qui permettent à vos pieds de respirer, avec des chaussettes en fibres naturelles, lavées à haute température.
• Prendre soin de vos pieds régulièrement est crucial, et votre hygiène globale y participe. Douchez-vous régulièrement ; gardez vos ongles courts. Un bon état de santé général est aussi synonyme d’une meilleure résistance aux infections.
• Ne partagez pas les objets que vous utilisez pour votre manucure et pédicure -lime à ongles ou coupe-ongles.
• Enfin, dans la mesure du possible, remplacez complètement vos chaussures : débarrassez-vous des vieilles paires, et portez des chaussures temporaires, le temps de finir le traitement.

Si vous avez une mycose des ongles et que les symptômes empirent malgré les traitements, il est conseillé d’aller consulter un médecin. Si vos orteils deviennent douloureux ou rouges, contactez immédiatement votre médecin.