Champignon / mycose sur les ongles de pied : causes et préventions

L’infection fongique des ongles –ou pour parler en termes courants, les champignons/ mycoses sur les ongles de pieds- est constatée lorsque les champignons naturellement présents se développent de manière anarchique sous ou sur l’ongle.[1] En général, il ne s’agit de rien de sérieux, mais cela peut être gênant et inesthétique, lorsque l’ongle se décolore, s’épaissit ou se déforme. Dans cet article, Scholl vous propose un regard scientifique sur les différents types d’infections fongiques (mycoses de l’ongle) du pied et ce qui les provoque ; comment empêcher les champignons sur les ongles de pied, et quels traitements anti-mycose sont disponibles pour les pieds, pour remédier au problème.

L'onychomycose sous-unguéale distolatérale, pour utiliser son nom médical, ou OSD, est la plus commune des infections s’attaquant aux ongles –et aux ongles des pieds. L’OSD est une mycose qui infecte la peau sous le bord libre de l’ongle du pied, et l’ongle lui-même. Elle est causée par le même champignon responsable du pied d’athlète. L’ongle peut finir par se morceler, se dédoubler, se fendre et se désolidariser de la peau. L’ongle devient souvent jaune ou brun. Cela peut s’avérer très inconfortable, surtout lorsque vous portez des chaussures fermées.

Une infection relativement courante est l'onychomycose blanche superficielle (OBS). L’OBS est une mycose du pied qui se remarque sur la couche supérieure de l’ongle ; elle commence en formant des points blancs à la surface de l’ongle. Après un certain temps, la surface de l’ongle est couverte d’une couche blanchâtre qui s’effrite (et qui rappelle le plâtre ou la craie). Cependant, avec ce champignon de l’ongle du pied en particulier, il n’y a pas de désolidarisation de l’ongle et de la peau.[3]

Les champignons qui causent les infections fongiques de l’ongle de pied sont hautement contagieux, se développent rapidement, et s’épanouissent dans les environnements chauds et humides, comme les piscines publiques, les douches communes ou les salles de gym. Si vous souffrez du pied d’athlète, sachez que le champignon peut s’étendre et s’attaquer à l’ongle, et l’infecter également. Un ongle abîmé est également plus fragile et plus susceptible de s’infecter.

Prévention : éviter les mycoses et protéger les ongles de vos pieds

Même s’il est impossible d’éliminer totalement le risque d’une infection fongique sur l’ongle, il y a des moyens de protéger les ongles de vos pieds des mycoses, pour éviter au maximum que des champignons se développent et deviennent des infections. Si vous souffrez de Ne partagez jamais vos serviettes de toilette ni vos chaussettes, et lavez-les fréquemment. Ne marchez pas pied nu dans les endroits partagés (piscine, douches  vestiaires…). Changez les chaussures que vous portiez lors de votre traitement lorsque celui-ci s’achève. Désinfectez régulièrement vos chaussures avec un spray.

Si malgré ces précautions, vous développez une infection fongique sur les ongles de pieds, traitez le problème sans attendre. Scholl propose un traitement pour les champignons/ mycoses des ongles de pied qui va permettre de traiter 99.9% des champignons, est facile à appliquer, et aide à éviter que l’infection se répande.

 

[1] http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/4028-mycose-de-l-ongle-onychomycose-causes-symptomes-et-traitement

 

[2] http://www.stacommunications.com/journals/pdfs/clinicien/pdfclinicienfeb03/dremccuaig.pdf

[3] http://www.stacommunications.com/journals/pdfs/clinicien/pdfclinicienfeb03/dremccuaig.pdf

[4] http://www.e-sante.fr/comment-venir-bout-ces-cors-durillons-qui-nous-cassent-pieds/2/actualite/668#paragraphe4

[5] http://www.salutemshop.com/fr/soins-des-pieds-cremes-poudres-sprays-pochoirs-antifongique/626-traitement-antifongique-clou-dr-scholl-elimine-9999-des-champignons-limes-a-ongles-decolores-brosse-avec-un-liquide.html