Astuces, entretien, traitements anti mycose : tout savoir sur le soin des ongles

 

 

La mycose des ongles endommage la kératine qui constitue l’ongle. Elle est causée par une prolifération des champignons qui se trouvent naturellement ou pas sur les pieds.

 

 

Astuces, entretien, traitements anti mycose : tout savoir sur le soin des ongles

Les symptômes d’une infection fongique vont de l’inconvénient esthétique à une réelle douleur, selon l’état d’avancement de l’infection. Les problèmes de champignons sont assez longs à traiter ; parfois jusqu’à un an ou plus pour s’en débarrasser totalement[1]. Dans certains cas, l’ongle finit par tomber. Alors le mieux est encore d’éviter l’infection fongique et de prendre soin de vos ongles pour les garder en bonne santé ! Quelques règles d’hygiène suffisent : suivez le guide ! 



Qu’est-ce que la mycose de l’ongle ?

L’infection fongique de l’ongle affecte les ongles de vos pieds ou de vos mains ; elle peut être repérée car elle a tendance à entraîner un épaississement de l’ongle, ainsi qu’un changement de couleur (une décoloration blanche le plus souvent, mais aussi noire ou jaune). Ce changement de couleur est l’un des premiers signes, et permet de repérer l’infection rapidement. Ce symptôme est souvent ignoré alors qu’il permettrait de commencer le traitement de la mycose de l'ongle assez tôt. Observez donc bien vos orteils lorsque vous les séchez. 


Au début, l’infection fongique de l’ongle des pieds est indolore, et dans la plupart des cas, elle n’entraînera pas de complications particulières. Mais, si elle n’est pas traitée, elle peut finir par occasionner une gêne, et des douleurs, ou même la chute de l’ongle. La mycose attaque certaines parties de l’ongle, ou bien l’ongle entier, y compris le lit de l’ongle, la plaque, ou la racine (appelée matrice). Quand elle devient douloureuse, la mycose peut rendre difficile le port de chaussures, ou même la marche. A des stades plus avancés, l’ongle devient friable, il peut se fendre ou se dédoubler. 

 


Comprendre les causes de la mycose de l’ongle

Comprendre les facteurs qui se combinent pour créer une mycose vous aidera sans doute à l’éviter ! Pour être synthétique, une prolifération de champignons pouvant résider sur vos pieds, plus précisément sur la peau entre vos orteils, trouve un point d’entrée dans l’ongle et entraîne une infection. Les causes principales de la mycose sont donc les suivantes : 

• Les environnements humides, comme les piscines et les douches collectives ; 

• Les ongles abîmés ou blessés par des petites plaies ;

• Une mauvaise santé globale, ou certaines affections comme le diabète, les maladies auto-immunes ;

• Le port de chaussures inadaptées, qui laissent vos pieds transpirer abondamment et maintiennent une humidité et macération indésirables ;

• Porter les mêmes chaussettes, sans les laver, plusieurs jours d’affilée ;

• Une mauvaise hygiène des pieds, un mauvais lavage (ou pas de lavage du tout !) des pieds, des semelles intérieures, ou des chaussettes.

S’occuper de ses pieds est donc la meilleure manière d’éviter la mycose des ongles. Certaines causes de l’infection fongique sont difficiles à anticiper, comme de petites plaies sur vos pieds, par exemple. Souvenez-vous donc de toujours bien laver et bien sécher vos pieds. 

 


Eviter la mycose de l’ongle

Eviter la mycose est toujours plus simple que de la soigner ! Gardez simplement à l’esprit ces quelques conseils : 

• Soyez vigilant et vérifiez régulièrement les premiers signes, comme le changement de couleur de l’ongle par exemple, qui peuvent témoigner du début de l’infection ;

• Gardez vos pieds au frais et au sec, et choisissez des chaussures et des chaussettes qui laissent respirer vos pieds et peuvent se nettoyer efficacement ;

• Portez des chaussettes en coton, que vous changez chaque jour ;

• Autant que possible, couvrez vos pieds quand vous marchez ou faites des travaux, par exemple, pour éviter de vous blesser, et optez pour des sandales ou des tongs à l’intérieur, pour laisser vos pieds respirer ;

• Coupez vos ongles régulièrement, gardez-les propres et ras ;

• Portez des tongs lorsque vous utilisez des douches collectives, à la salle de gym par exemple ;

• N’hésitez pas à remplacer vos chaussures, ne les portez pas plusieurs jours d’affilée (pas plus de deux jours, au maximum) ; alternez entre les paires ;

• Si vous attrapez une mycose, ou pensez en avoir une, n’hésitez pas à consulter un médecin qui vous dira quoi faire. L’un des traitements possibles est la Solution 2 en 1 Ongles Abîmés par Mycoses de Scholl, dont l’efficacité sur l’infection fongique a été testée et approuvée – suivez attentivement les étapes du traitement. Avec un peu de patience, vos ongles seront de nouveau comme neufs !

 

[1] http://www.nhs.uk/Conditions/Fungal-nail-infection/Pages/Treatment.aspx