10 Astuces pour diminuer les douleurs au talon lors de la marche

 

 

Pas besoin d’être un athlète ou de pratiquer un sport intensif pour souffrir de douleurs au talon. En fait, les douleurs au talon peuvent apparaître à cause de la marche ; des distances parcourues ou encore des mouvements effectués au quotidien[1].  Les douleurs au talon (ou tatalgies) peuvent alors devenir une de ces douleurs récurrentes que l’on subit au quotidien. Les douleurs au talon peuvent être liées à différents facteurs (tendinites, inflammations, surpoids…) et constituer une gêne plus ou moins importante ; quoiqu’il en soit,

Dans l’intervalle, voici dix conseils pour contribuer à la prévention et à la diminution les douleurs au talon lors de vos déplacements quotidiens.

 

1. La bonne chaussure, avec la bonne forme

De bonnes chaussures doivent soutenir le pied et minimiser l’impact du choc entre vos pas et le sol. Les sandales plates peuvent accentuer la sensation de fatigue du pied : il s’agit d’un ressenti propre à chaque personne, mais on peut avoir l’impression qu’avec des chaussures très plates, aux semelles très fines, la douleur est plus fréquente, car elles protègent très peu des chocs. Assurez-vous également que vos chaussures vous vont vraiment ; ne vous forcez jamais à marcher avec des chaussures qui vous font mal au pied. Avant d’acheter une nouvelle paire, essayez soigneusement les chaussures, assurez-vous que vos pieds n’y sont pas à l’étroit.

 

2. Des semelles pour absorber les chocs et créer un amorti

Des semelles à glisser dans les chaussures, comme les semelles Scholl ActivGel™ Quotidien, peuvent vous apporter discrètement un confort supplémentaire lors de la marche. Elles vont absorber les chocs et avoir un effet « coussin » entre vos pieds et les semelles de vos chaussures. Scholl a toute une gamme de semelles intérieures à glisser dans vos chaussures pour répondre à vos différents besoins et vous aider à profiter d’un confort de marche maximal.

 

 

3. Alternez entre vos différentes chaussures

Être portées tous les jours n’est pas forcément bon… pour vos chaussures. L’affaissement des semelles s’accélère si vous portez les mêmes chaussures tous les jours, sans répit. Elles vont perdre en confort et en capacité d’absorption des chocs. Essayez d’alterner entre vos différentes chaussures. Cela permettra également de les laisser s’aérer et de les garder saines plus longtemps.

 

4. Pieds nus sur des sols durs 

En été, il est tentant de se mettre les pieds à l’air : que ce soit pour profiter de sa pédicure toute fraîche, ou pour le simple plaisir de laisser les chaussures au placard pendant une journée. À vous la plage, la piscine ou simplement le jardin. Mais marcher pieds nus, particulièrement sur une surface dure, n’est pas forcément bénéfique pour les pieds. Car ils n’ont alors aucun soutien, et le carrelage, le béton etc… ne sont pas des matériaux très cléments avec les pieds. Gardez vos sandales, et n’hésitez pas à y glisser des semelles adaptées qui apporteront confort et soutien à vos pieds, en toute discrétion (comme les semelles Scholl ActivGel ™ pour Elle).

 

5. S’échauffer avant de marcher pour contribuer à prévenir les douleurs au pied

Une petite marche de chez vous au café ou jusqu’à l’arrêt de bus ne vous paraît pas forcément justifier un échauffement… mais les douleurs au talon (notamment la tendinite d’Achille) peuvent être liées entre autres facteurs à un manque de souplesse des mollets : se forcer à détendre quotidiennement les muscles qui interviennent dans la marche peut donc contribuer à diminuer ou à prévenir les douleurs au talon, au pied ou à la cheville.

 

6. Portez moins de choses lourdes

Vous marchez jusqu’à votre lieu de travail au lieu de prendre le bus, cela vous remplit de fierté… vous avez raison ! C’est excellent pour la santé… à condition de ne pas trop vous charger. Plus votre sac ou votre mallette sont lourds, plus leur poids pèse sur le dos, les jambes… et finalement les pieds. Laissez les accessoires ou les fournitures non essentiels chez vous le matin, ou au bureau le soir.

 

7. Reposez-vous entre deux marches

Si vous ressentez déjà des douleurs au talon, il est essentiel de laisser à votre corps la possibilité de se reposer et de se détendre. Si vous souffrez des pieds, préférez le bus pendant quelques jours pour vos déplacements quotidiens plutôt que la marche. Sans nécessairement poser une journée, expliquez à vos collègues que vous cherchez à réduire un peu le nombre d’heures passées debout. Après le travail, une fois la journée finie, laissez vos pieds se reposer : allongez-vous et surélevez un peu vos pieds.

 

8. Changez de trajet

Incroyable comme la technologie nous permet désormais de nous déplacer plus vite : si vous avez mal aux pieds, quelques clics sur votre téléphone devraient vous permettre de trouver un itinéraire plus rapide. Explorer de nouveaux itinéraires, gagner du temps, …. Vous allez peut-être même découvrir de nouveaux restaurants à tester, une nouvelle boutique à laquelle vous aimeriez jeter un coup d’œil ou un point de vue inédit sur la ville dans laquelle vous vivez…

 

9. Evitez les sols durs pour diminuer les douleurs au talon

Que vous soyez en train de promener le chien ou en train de parcourir les allées d’une rue piétonne, il n’est pas facile d’éviter les surfaces de béton. Si vous parcourez de longues distances et que vous pratiquez la marche sportive ou la randonnée, pourquoi ne pas prévoir des parcours sur la plage ou dans les bois ?

 

10. Maintenez un poids de forme

Non seulement le poids de notre sac peut s’ajouter à la pression exercée quotidiennement sur nos pieds, mais notre masse corporelle aussi. Maintenir un poids de forme est un conseil courant, que nous entendons cependant peu lorsqu’il s’agit de la santé de nos pieds… à tort ! Les spécialistes des pieds et les médecins en général affirment qu’un poids adapté à la taille, un poids « sain », joue non seulement un rôle important pour éviter les douleurs aux pieds, mais également dans la guérison lorsque vous essayez de vous en remettre.[3]

Marcher est un bon moyen de se maintenir en bonne santé, de se déplacer, et de profiter de notre environnement. Ces petits conseils devraient vous aider à profiter au maximum de vos balades, et à garder vos pieds en bonne santé. Mais si vos talons vous font souffrir, ou si de petites douleurs empirent, souvenez-vous de toujours consulter un spécialiste.

 

 

[1] https://podologie.ooreka.fr/astuce/voir/431417/talalgie

[2] http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/pour-eviter-les-douleurs-du-pied-et-de-la-cheville-mieux-vaut-surveiller-son-poids-o63427.html

[3] http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/pour-eviter-les-douleurs-du-pied-et-de-la-cheville-mieux-vaut-surveiller-son-poids-o63427.html

[i] http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/running-sol-dur-sol-mou-quelles-precautions-270215-94943