Cors au pied : explication et traitement

Il y a différentes méthodes pour traiter les cors aux pieds, et il peut être intéressant de choisir votre traitement anti-cors aux pieds en fonction de la gravité ou du stade de développement du cor lui-même. Quelle que soit la méthode choisie, soigner un cor au pied signifie supprimer la cause de la pression ou de la friction sur vos pieds, et retirer la peau qui s’est épaissie.[1]

Pour soigner un cor au pied, Scholl propose des pansements-traitants. Vous pouvez également opter pour un Stylo 2 en 1 Anti-cor aux pieds. Avec le stylo anti-cor, tout ce que vous avez à faire est d’appliquer le liquide ramollissant chaque jour, ce qui va assouplir la couche durcie de la peau. Ensuite, vous utilisez la petite lime pour exfolier progressivement les couches supérieures de la peau et du cor, une fois tous les trois jours. Cela va atténuer l’épaisseur de la peau durcie, diminuer rapidement la pression et la douleur. Les résultats sont sensibles en cinq jours.[2]

Les pansements traitants, eux, fonctionnent sur la durée. Le disque spécial doit être placé sur le centre du cor, et laissé en place. On change le pansement chaque jour, jusqu’à ce que le cor puisse être retiré. Ne pas utiliser en cas de diabète, de troubles circulatoires veineux sévères ou de neuropathie, d’allergie connue à l’aspirine ou à tout autre ingrédient, d’inflammation ou d’irritation de la zone autour du cor. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Quel traitement pour un cor au pied durci?

Si le cor est là depuis longtemps et que la peau a eu la possibilité de durcir beaucoup, à la fois sur et autour du cor sur le pied, sans doute est-il préférable de demander l’avis d’un professionnel de la santé. Un podologue pourra procéder à une excision des peaux trop dures et accumulées, avec un scalpel. Cela soulage immédiatement la pression exercée sur les couches inférieures de peau. Ne coupez jamais un cor vous-même ! Vous risquez des infections, et cela va empirer la situation –et la douleur. Si un cor au pied s’infecte, vous remarquerez une émission de pus ou de lymphe. Si cela se produit, consultez rapidement un podologue, un médecin généraliste ou un pharmacien.

 

[1] http://www.e-sante.fr/comment-venir-bout-ces-cors-durillons-qui-nous-cassent-pieds/actualite/668

 

[2] https://www.amazon.fr/Scholl-4719-Scholl-Stylo-Anti/dp/B00I0U98AK