Lutter contre la transpiration

 

La transpiration favorise les mauvaises odeurs et ramollit la peau.

Pourquoi les pieds transpirent-ils ?
La plante du pied possède jusqu’à 620 glandes sudoripares au cm²*, plus que sur toute autre partie de votre corps. La sueur est parfaitement naturelle, elle garde la peau souple et élastique, et régule la température de vos pieds.

Les risques d’une transpiration non régulée Lors d’un effort, le pied gonfle, chauffe et transpire. Une sudation trop importante, alors que le pied est confiné dans une chaussure, peut devenir rapidement un problème pouvant ramollir la peau et la rendre plus fragile, plus sensible aux frottements, aux pressions et faciliter ainsi l’apparition d’ampoules. D’autre part, la transpiration favorise la formation de mycoses qui, si elles se localisent entre les orteils, peut provoquer des fissures douloureuses. Pour finir, la transpiration favorise la prolifération de bactéries qui s’accompagne de mauvaises odeurs.

Conseils du coach pour lutter contre la transpiration excessive Des chaussures aérées
Pour lutter contre la transpiration excessive, portez des chaussures qui permettent à vos pieds de respirer, réduisant ainsi la prolifération de bactéries et champignons responsables des mauvaises odeurs.

En complément, utilisez un déodorant spray pour chaussures, comme le Spray fraîcheur Scholl afin d'éliminer les mauvaises odeurs.

Des chaussettes adaptées
Au quotidien et plus particulièrement durant une activité physique et sportive les chaussettes sont essentielles. Elles doivent faciliter l’évacuation et l’élimination de la transpiration, mais également tenir parfaitement au pied afin de ne pas glisser et former des plis dans la chaussure (attention aux coutures !)… Une chaussette ajustée, adaptée, facilitant l’évacuation de la transpiration participe au bien-être des pieds. 

Des chaussures sèches et propres
La régulation et l’évacuation de la transpiration participent au maintien des qualités mécaniques de la peau des pieds. Faites état de l’humidité de vos chaussures, de vos chaussettes, car marcher avec des chaussures et des chaussettes humides ramollit et fragilise la peau des pieds. N’hésitez pas lors d’une activité à emporter avec vous une paire de chaussette propre de rechange ainsi qu’une serviette pour vous sécher les pieds si besoin. Par ailleurs, à la fin de l’activité prenez le temps de passer par les vestiaires pour lavez et nettoyez vos pieds et changer de chaussettes et de chaussures. Ne laissez pas vos pieds macérer dans la chaussure.

*Source : « Cosmétologie masculine » de Marie Claude Martini

Fred Brigaud
Coach en biomécanique auprès de sportifs de haut niveau