Avant : Prévenir les blessures

 

Avant : prévention contre les blessures (ampoules, crevasses…)

Afin de prévenir les petites blessures il suffit de passer ses pieds en revue après chaque sortie. La mise en œuvre d’une routine assez simple permet de repérer puis de réparer si besoin la peau de ses pieds.

Après avoir couru, retirez vos chaussures et vos chaussettes et cherchez la présence de zones irritées, rouges. Parcourez vos pieds avec vos doigts en exerçant une légère pression permettant ainsi de faire ressortir les zones douloureuses. Les irritations étant davantage perceptibles après avoir laissé les pieds au repos et à l’air libre une dizaine de minutes, n’hésitez pas à remettre vos chaussures et faire quelques pas, voire à courir sur place, pour ressentir plus précisément les zones de frottement et/ou de compression. Il vous sera ainsi plus facile de déterminer l’origine du problème pour le résoudre (chaussure, laçage, chaussette,…).

Examinez chaque ongle en exerçant une légère pression dessus. Les ongles ne doivent être ni sensibles ni douloureux. Surveillez leur couleur et leur épaisseur, une modification de leur aspect peut révéler la présence de mycoses (mycose des ongles). Observez également s’ils sont fendus, cassés et ce, même légèrement. Un ongle sensible ou abîmé signe un frottement répété et inapproprié dans la chaussure. Vérifiez alors si la longueur à laquelle ils sont coupés est adaptée. Gardez en tête que lors d’un marathon, en raison de la durée de l’épreuve, une irritation supportable lors d’un entrainement peut aboutir à une douleur insupportable, et générer un hématome sous-inguinal (ongle noir).

La prévention passe donc par une analyse minutieuse de ses pieds après chaque entrainement. Une analyse riche en informations que l’on corrèle facilement à la séance réalisée et au matériel employé. Sachez qu’une allure soutenue, un terrain changeant, un parcours en descente, la fatigue,… sont autant d’éléments qui modifient votre façon de courir, de prendre appui, et qui peuvent faire apparaitre des frottements et pressions inhabituels au sein des chaussures. Soyez attentif et réalisez un travail technique spécifique pour stabiliser vos appuis.

Repérez ces zones de frottement et ou de compression afin de les protéger lors de votre prochaine sortie. Ainsi, progressivement, au fur et à mesure de vos sorties, vous serez de plus en plus efficace dans la prévention de ce type de blessures et davantage en mesure de parcourir une longue distance.

Par ailleurs, lors d’un entrainement, le pied gonfle, chauffe et transpire. Une sudation trop importante, alors que le pied est confiné dans une chaussure, peut devenir rapidement un problème pouvant ramollir la peau et la rendre plus fragile, plus sensible aux frottements, aux pressions et aux compressions et faciliter ainsi l’apparition d’ampoules.
D’autre part, la transpiration favorise la formation de mycoses qui, si elles se localisent entre les orteils, peut provoquer des fissures douloureuses.
Pour finir, la transpiration favorise la prolifération de bactéries qui s’accompagne de mauvaises odeurs. La régulation et l’évacuation de la transpiration participent donc au maintien des qualités mécaniques de la peau des pieds et, par conséquence, de la qualité de la gestuelle du coureur. Faites également état de l’humidité de vos chaussures, de vos chaussettes, car effectuer une sortie avec des chaussures et des chaussettes humides ramollit et fragilise la peau des pieds.

Reste alors à nettoyer vos pieds, les détendre avec le Bain de pieds Scholl par exemple, les masser et les hydrater avec la Crème nourrissante pieds & ongles et, en cas de blessures, à les soigner. Sans omettre de prendre soin des ongles ! 

Par ailleurs, après un entrainement, pensez à aérer vos chaussures, séchez-les à température ambiante, évitez le sèche-cheveux ou la pose directe sur le chauffage qui altère le tissu lui faisant perdre son élasticité et sa souplesse. Ne chaussez pas des chaussures humides, attendez qu’elles soient sèches, d’où l’intérêt de posséder deux paires afin de pouvoir alterner.




Conseils pour prendre soin de ses pieds après chaque sortie
- Nettoyez minutieusement vos pieds
- Plongez vos pieds dans un bain relaxant une dizaine de minutes (Bain de pieds relaxant Scholl par exemple)
- Séchez vos pieds en insistant entre les orteils
- Massez vos pieds avec une crème nourrissante (Crème nourrissante pieds & ongles Scholl par exemple)
- Soignez-les si besoin.

Fred Brigaud
Coach en biomécanique auprès de sportifs de haut niveau